Les 1ers Écodialogues du Sundgau – Les intervenants

4 jours pour se rencontrer, débattre et valoriser les initiatives locales autour de l’environnement avec des intervenants de choix

Jean Michel Herbillon

Le 4 juin 2019 dans la Yourte Polka à Altenach à 20h

Dans un cadre professionnel comme dans un cadre personnel, Jean-Michel Herbillon entretient une relation forte avec les métiers de la terre et avec les problématiques liées à l’alimentation. Également très impliqué dans les démarches de participations citoyennes, il a été témoin du mouvement Incredible Edible qui fleurissait en Angleterre et de la force que pouvait apporter cette initiative en faveur du territoire et de ses habitant·e·s. Le principe est de fédérer chaque citoyen·ne qui le souhaite pour leur permettre de cultiver dans l’espace public et bénévolement des fruits et légumes pouvant être prélevés par quiconque en éprouve le besoin.
C’est ainsi que Jean-Michel Herbillon a co-développé en France le mouvement des Incroyables Comestibles qui reprend ce concept de partage et dont les implantations se multiplient. Que l’on agisse en bas de chez soi ou dans un autre quartier de la ville, il suffit d’un petit pot, de terreau et d’une étincelle de bienveillance pour développer ce concept humain et citoyen.

Plus d'infos sur Jean-Michel Herbillon

 

Dominique Bourg

Le 6 juillet 2019 dans la Yourte Polka à Altenach à 20h // Réservation obligatoire

Né le 11 aout 1953 à Tavaux (France), Dominique Bourg est depuis sa jeunesse intéressé par l’écologie et la philosophie. Multi-diplômé il axe ses domaines de recherches sur l'éthique du développement durable, la construction sociale des risques, le principe de précaution, l'Économie de fonctionnalité et la démocratie participative. En poste à l'Université de technologie de Troyes (UTT), Dominique Bourg fédère une équipe de recherche autour des problèmes d’environnement et de développement durable et participe à la création du Centre de recherches et d'études interdisciplinaires sur le développement durable (CREIDD) où il effectue des travaux en écologie industrielle pour la chimie. Il en sera le directeur jusqu’en 2006. Professeur ordinaire à l'Université de Lausanne (UNIL) depuis le 1er septembre 2006, il a été directeur de l'Institut de politiques territoriales et d'environnement humain (IPTEH) de l'Université de Lausanne de septembre 2006 à juillet 2009. Depuis septembre 2012 il donne également un cours sur les questions environnementales actuelles à l'EPFL. Il enseigne aussi à l'Institut d'études politiques de Paris.

Il a fait partie du conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot, qu’il quite en 2018 pour s’engager en politique aux cotés de Delphine Batho. Dominique Bourg a fait partie de la Commission Coppens, qui a préparé pendant quatre ans la Charte de l'environnement, incluse en 2005 dans le préambule de la Constitution française. Il a été membre du Centre d'étude et de recherche interdisciplinaire en théologie (CERIT) de Strasbourg. A présidé avec Bernard Ramanantsoa, le groupe de travail du "Grenelle de l'environnement" sur la promotion des modes de développement durable et il faisait partie du Conseil national du développement durable qu'il a quitté en 2010, en dénonçant des pratiques contraires à leur éthique. Il est membre du comité de rédaction de la revue Esprit.

Dominique Bourg est Chevalier de la Légion d'honneur et Officier de l'ordre national du Mérite. Il a reçu le prix du « Promeneur solitaire » en 2003.

 

 François Veillerette

 Le 5 juillet 2019 dans la Yourte Polka à Altenach à 20h

Enseignant de formation, François Veillerette est le cofondateur, le porte-parole et le directeur de Générations Futures. Il est également écrivain, conseiller en environnement, et investi dans la vie politique, toujours autour des questions écologiques. En 1996, la rencontre avec Georges Toutain, ingénieur agronome et conseiller régional écologiste indépendant, conduit les deux hommes à créer ensemble le Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures, en Picardie. Depuis lors, l’engagement de François Veillerette dans les questions environnementales et de santé publique n’a jamais cessé, que ce soit au sein du MDRGF, devenu Générations Futures, d’autres ONG ou de collectifs d’associations françaises et internationales.

Pour en savoir plus

Marie-Madeleine Braud

 Le 4 juillet 2019 au collège Jean-Paul de Dadelsen à Hirsingue à 17h15

Marie-Madeleine Braud, Cadre infirmière retraitée, est Déléguée Régionale Grand-Est du RES (Réseau Environnement Santé Alsace).

Le RES est une association agréée au titre du Ministère de la Santé et siège à ce titre à France Asso Santé. Le RES se décline également en régions sous forme de délégation régionales. Face à l’épidémie de maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, cancers, asthme, troubles de la reproduction, troubles du comportement…), agir sur les causes environnementales est aujourd’hui essentiel. La santé environnementale est la réponse à la crise sanitaire actuelle. Marie Madeleine Braud sensibilise sans relâche sur les effets nocifs des perturbateurs endocriniens. Elle nous propose une conférence sur le thème « territoire sans perturbateur endocrinien ».

 

Jeremy Ditner

 Le 5 juillet 2019 à la ferme Ditner à Ammertzwiller à 13h30

Jérémy Ditner a repris depuis 2017 l’exploitation familiale, l’Earl du Krebsbach, à Ammertzwiller. Avec la ferme intention d’aller plus loin dans la réduction des intrants et la protection de la ressource en eau. Il fait partie de cette nouvelle génération d’agriculteurs, passionnée, sérieusement calée en agronomie… et débordante d’idées quand il s’agit d’inventer l’avenir d’une profession confrontée au « marché mondial » et chamboulée par des crises chroniques. Son credo : développer encore l’exploitation vers les circuits courts, tout en allant plus loin dans la réduction des intrants et la protection de la ressource en eau. Précurseur dans la culture du Miscanthus sans intrant ni pesticides en zone de captage depuis une quinzaine d’année, et pratiquant le non labour depuis 10 ans, l’Earl du Krebsbach a entamé une conversion à l’agriculture biologique, en commençant par une parcelle d’une quinzaine d’hectares situés en zone de captage. Une démarche vers le bio encore rare chez les céréaliers.

En savoir plus

Philippe Henry

Le 5 juillet 2019 à la ferme Ditner à Ammertzwiller

Philippe Henry est agriculteur biologique à Vallois (Meurthe et Moselle) sur une exploitation de polyculture-élevage et représente de la Fédération Nationale de l’Agriculture biologique au Conseil d’Administration et Comité de Bassin de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse. Philippe Henry viendra témoigner de la pertinence du développement de l’Agriculture biologique car elle participe à la préservation de biens publics (eau, biodiversité, paysage, vitalité des territoires ruraux...) et qu’elle est une solution majeure et durable pour reconquérir la qualité de la ressource en eau.

 

Jean Barbery

Le 7 juillet 2019 dans la Yourte Polka à Altenach à 11h

Jean Barbery est vétérinaire et passionné de photo animalière. Il se définit lui-même ainsi : « Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été attiré par les animaux puis la nature au sens large. J’ai commencé la photographie au milieu des années 70, activité devenue très vite une passion comme pour beaucoup d’autres photographes de nature ». Jean Barbery a publié de nombreux ouvrages de photographie animalière, prises dans des contrées proches ou lointaines. Il est également spécialiste des amphibiens et des reptiles. Il a créé en 1997 l’association Bufo, association de protection des batraciens en Alsace.
Jean Barbery nous proposera une causerie sur l’Ours après la projection d’un film qu’il a réalisé en Slovénie.

En savoir plus

 

Gilles Schacherer

Le 7 juillet 2019 à la Maison de la nature à Altenach à 15h

Gilles Schacherer est formateur et consultant en management. Il œuvre pour placer l’Homme au cœur des organisations, seule voie selon lui pour que les entreprises continuent à se développer. Il accompagne les démarches de coopération basée sur l’intelligence collective et la construction communes.
Gilles Schacherer nous propose une conférence sur l’intérêt de la création et de l’utilisation de la monnaie locale.

 

Marie Kraut

Le 7 juillet 2019 dans la Yourte Polka à Altenach à 16h

La performance incroyable de Marie et Vincent Krauth de Zillisheim : une réduction de 86 % de leurs déchets et une modification profonde de leurs habitudes de consommation !
Marie Krauth nous propose un témoignage sur son expérience, pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure du 0 déchet  : « Pourquoi réduire ses déchets et comment faire ? Nous pouvons tous être acteur de cette réduction ! Comment s'y prendre pour consommer autrement et faire soi-même ses produits d'entretien, sa lessive en 2 min, ses yaourts en 2 tours de main etc. ? Nous avons mis en place dans notre famille des astuces simples que nous vous proposons de partager ! »

 

Partager sur :